La Révolution des « Wearables »: Hashtag de la Semaine

La semaine dernière, Google a annoncé son nouveau projet #AndroidWear, créant un séisme dans le milieu de la technologie portable. En effet de plus en plus d’entreprises montrent de l’intérêt pour les technologies portables ou « mettables » si on traduit littéralement le terme anglais. Les smartwatches commencent à faire parler d’elles et à devenir accessibles et utiles pour les consommateurs. Il semblerait donc qu’on pourrait les voir apparaître à nos poignets plus tôt que ce que l’on pensait. Et ce n’est sûrement pas le seul appareil que nous allons porter sur nous cette année. Petit tour d’horizon de ce qu’on a pu voir et entendre à propos de ces technologies portables:

L’année du portable 

Il y a de fortes chances que 2014 soit l’année du portable. Les constructeurs sont de plus en plus intéressés à construire des appareils destinés à être portés à même nos corps ou sur/dans nos vêtements, le but étant de créer des relations plus personnelles avec la technologie et de la mettre au service de notre santé et de notre bien être. Ou comme Genevieve Bell l’explique:

« Personal computing is being re-defined. As the technology around us became a part of who we are. This is the wearable revolution. We put technology on our bodies to make ourselves better. To find a way to kind of move through the world and extend ourselves. » Source (vidéo en anglais).

Le premier appareil qui vient à l’esprit quand on parle de portable et que vous connaissez sans doute déjà tous sont les Google Glass. Mais il semblerait que de nombreux autres objets de la vie quotidienne sont destinés à devenir plus intelligents pour être capables de prendre soin de nous: montres, frigos, voitures, bracelets de sport, vêtements et casques de réalité augmentée comme l’Oculus Rift, racheté hier par Facebook ou le Morpheus de Sony.

Les smartwatches arrivent

Il y a quelques années, les smartwatches étaient encore une jeune idée, rêvée par les addicts de la technolgie. Mais en mai 2012, une petite entreprise nomée Pebble est arrivée et a lancé Shut-up-and-take-my-moneyune campagne Kickstarter qui a récolté plus de 10 millions de dollars de la part de 68,929 donateurs. Il s’agissait, à l’époque, plus d’un gadget que d’un appareil qui aurait pu remplacer votre smartphone. Mais ce fut suffisant pour créer une vague d’intérêt et d’enthousiasme chez les consommateurs et les grandes entreprises. Aujourd’hui les smartwatches semblent être la nouvelle route vers le succès et LE marché auquel doivent s’intéresser les fabriquants de mobiles.

 

35709881

Mais où est Apple et son iwatch ?

Avec l’entrée de pointures comme Google, Motorola, LG ou encore Samsung dans le grand jeu, ça s’annonce difficile pour des challengers comme Pebble de rester compétitifs comme John Biggs l’explique sur TechCrunch:

Wearables was a niche that needed disruption but, in the end, will be further disrupted by the biggest players in the market. The company that won the battle will lose the war.

Pebble a toujours une petite avance sur ses concurrents, mais pour combien de temps ? Avec Android Wear, les développeurs ont maintenant accès à un système d’exploitation qu’ils connaissent déjà et les constructeurs n’ont plus besoin de développer un OS propre pour mettre un produit sur le marché. Il ne fait aucun doute que tout cela devrait accélérer le développement de ces montres intelligentes et que le premier à sortir un produit efficace et irréprochable touchera le pactole.

Oculus Rift vs Morpheus

L’autre rêve futuriste qui devrait bientôt devenir réalité est la possibilité de plonger dans le monde virtuel d’un jeu vidéo (ou dans un réseau social ?) grâce à des casques de réalité augmentée. Le premier sur le marché était Oculus Rift, également financé sur Kickstarter il y a deux ans. Ils ont récemment sorti leur second kit de développement. MAIS, pas plus tard qu’hier, le projet a été vendu au tout puissant Facebook qui, conscient de son déclin, essaye d’assurer son avenir en investissant dans les tendances actuelles. Snapchat pour se créer une présence sur les mobiles et maintenant Oculus Rift pour véritablement s’ancrer dans les technologies futures et changer son statut unique de réseau social.

MAIS, pas plus tard qu’hier, le projet a été vendu au tout puissant Facebook qui, conscient de son déclin, essaye d’assurer son avenir en investissant dans les tendances actuelles. Snapchat pour se créer une présence sur les mobiles et maintenant Oculus Rift pour véritablement s’ancrer dans les technologies futures et changer son statut unique de réseau social. Une annonce qui n’a pas beaucoup plu à la communauté qui a participé au crowdfunding et à celle des gamers en général.

Sony a également révélé un projet de casques de réalité augmentée. Baptisé Morpheus, l’appareil fait de belles promesses également, laissant aux gamers un espoir de voir leurs expériences de jeux vidéos grandement améliorée.

Il est difficile de résumer tout ce qui se passe autour de ces technologies fascinantes. Cet article, que je traduis quelque jours après avoir écris la version anglaise, a déjà fait l’objet de changements puisque l’Oculus Rift vient d’être acquis par Facebook. Ce sont des technologies naissantes, qui nous promettent un rapide et large développement qui pourrait toucher de nombreux aspects de nos vies personnelles. En résulte un grand nombre d’objets et d’idées dont il est difficile de distinguer lesquelles connaîtront le succès et lesquelles sont vouées à l’échec. 

Nul doute que nous allons encore entendre parler de ces technologies et qu’elles feront très bientôt partie de notre quotidien.

C’est tout pour cet épisode du Hashtag de la Semaine. N’hésitez pas à commenter ci dessous si vous voulez partager avec nous un article, un projet, une info sur les wearables que je n’ai pas mentionné ici. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter pour discuter avec nous de l’actualité technologique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *